Jamais 2 sans 3 !…

…. Ou alors je pourrais intituler cet article « Sâcotin Addict » puisque voici une 3ème réalisation de sac ! Je vous fais grâce cette fois de la promotion de Sâcotin et de sa créatrice ! Vous connaissez à présent !

Voici donc Boléro, un joli sac de ville chic et original.

Son originalité réside principalement dans ses poches cargo sur le devant.

J’ai utilisé un simili cuir noir, une fin de rouleau achetée chez Mondial tissus à Laxou. Le tissus noir et blanc était dans mon stock. Un tissus difficile à travailler car il s’effiloche beaucoup malgré un entoilage soigné.

Il est préconisé pour un niveau avancé en couture et je confirme. Il demande de l’application dans le montage des poches, de la fermeture au dessus et dans son ensemble. En revanche, le jeu en vaut la chandelle et je vous laisse voir par vous même.

De face

 

De dos

 

Et cette fois, exit la flemme, j’ai réalisé la poche zippée qui se trouve sous le rabat du dos

 

Zoom sur les poches cargo pour lesquelles j’ai choisi des fermoirs cartable, non pas par nostalgie des bancs de l’école qui sont loin pour moi mais pour lui apporter une petite touche métallique, et ainsi, casser un peu le côté noir et blanc. Ces poches sont géniales car les plis leur donnent du volume et les rendent facilement accessibles.

 

Pour l’intérieur, toujours une doublure matelassée et 2 poches sans fermeture dont une grande avec une couture en son milieu et un jeu de plis comme celles du devant.

Je vous évite la photo du dessous avec les fameux pieds de sacs, mais ils y sont.

Au final, toutes mes affaires rentrent dans les 3 sacs, elle est pas belle la vie !

Si je vous dis que j’ai coupé un autre AVA, vous le croyez ? Et bien c’est vrai mais promis la prochaine cousette sera différente, sans quoi je prends le risque que vous me preniez pour une demeurée du sac !!!!

Je souhaite un trés bon et beau week end !

 

 

3 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] je suis, j’ai confectionné un tour de cou avec un reste du manteau et un reste de mon sac BOLERO (le fameux tissus qui s’effiloche […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *