Talvikki en gris

En ces températures bien fraiches sur Nancy et devant quelques coupons de tissus d’hiver, j’avais envie d’un pull chaud, confortable, doux et vite fait….

En fin d’année j’avais téléchargé quelques patrons en pdf. C’est super ce principe parce qu’on les a tout de suite après l’achat, mais le côté moins glamour, c’est qu’il faut  les imprimer, les découper, les stocker, décalquer sa taille, redécouper le patron et ensuite, on peut rentrer dans le vif du sujet ! J’ignore pour vous ce qu’il en est de ces différentes étapes, mais personnellement je ne les apprécie guère.

Après cette petite parenthèse technique, je reviens sur l’objet de l’article, et dans ces patrons, il y avait le sweat Talvikki de chez Named.

A lui tout seul, il rassemble un tas de détails intéressants et qui m’ont plu : le côté oversize, ses pinces, son col montant, ses épaules tombantes, le dos et devant asymétriques et ses manches extra-longues pouvant être repliées. Tout ceci lui confère une belle allure et en font un sweat qui sort de l’ordinaire.

Il est indiqué pour un niveau débutant et c’est le cas, 4 pièces au total. 2 heures suffisent à sa réalisation. L’étape la plus minutieuse est celle des pinces. Ce sont elles qui font tout de mon point de vue.

Il taille bien, je l’ai coupé en 36/38 sans retouche. Les marges de coutures sont incluses. J’ai utilisé une maille bouclette. Un tissus mousseux mais avec de la tenue (de mon stock).

En mode décontracté sur un jean, il peut même être féminin sur une petite jupe droite en fonction du tissus choisi.

Le voici en images sur mon mannequin, faute de photographe sous la main !

Le col montant avec ses pinces (qu’on distingue moyennement sur la photo)

 

En entier avec ses longues manches

 

De profil pour l’asymétrie

En conclusion on peut considérer qu’il s’agit d’un modèle intemporel. N’hésitez pas !

A faire et à décliner en plusieurs exemplaires…

Et vous, vos armes anti-froid, c’est quoi ?

A très bientôt

3 réponses
  1. Mary Tainne
    Mary Tainne dit :

    Une autre Lorraine que je découvre via le blog de Sylvie, suite à son défi « Au chaud ». Je me suis promenée sur tes pages qui présentent de bien jolies réalisations et suis inscrite à la newsletter pour suivre les nouveaux messages.
    Bon week end

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] me restait encore un bon morceau de tissus de mon pull Talvikki qui convenait très bien. C’est une maille bouclette assez souple et confortable pour ce type […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *